AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Call me The King ♫

Aller en bas 
AuteurMessage
Suo Tamaki
Fondateur - The King
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 03/05/2011

Compétences
Compétence Active: Peut intervenir dans les Rp de sa fille chérie
Compétence Passive: Peut faire pousser des champignons dans les placards ou les coins sombres !

MessageSujet: Call me The King ♫   Mer 4 Mai - 20:28



SUO TAMAKI



    { I : Let's go. }

    « It's someone's calling ? »




      Nom : Suo
      Prénom : Tamaki
      Age : 18 ans
      Établissement : Ouran
      Classe : Terminale
      Groupe : Hôte
      Orientation sexuel : Hétéro ♥

    { II : Physical appearance }


    « Une description physique de Tamaki-sama ? Sa beauté vous a-t-elle tellement éblouie que vous en êtes devenus aveugle ? Vous ne raterez plus rien à présent, une fois qu’on a vu Tamaki-sama, plus rien en bas monde ne mérite d’être vu ! Mais inutile de rêver de lui à présent, pace que Tamaki-sama, il est à moi ! ~ ♥» -Cliente du cercle d'hôte.

    En effet, le prince du cercle d’hôte ne tient pas son nom du hasard, d’une rare beauté au véritable physique de prince charmant, c’est un jeune homme qui a beaucoup de succès chez la gente féminine, les laissant souvent hystériques ou les rendant toutes choses. Tout d’abord sa silhouette parfaite, un jeune homme grand et mince comme les jeunes filles aiment à rêver lorsqu’elles pensent à l’homme parfait, au beau prince qui viendra les sauvées, elles, belles princesses, de l’horrible dragon.
    Le sire se tient bien évidemment bien droit, ayant reçu une éducation fidèle au rang que lui a apporté son nom, les bonnes manières sont donc de mise. Tous ses gestes sont donc d’une rare élégance et d’une agilité sans pareille, mais que de plus normal ? « The King » se dois d’être élégant dans tout ce qu’il fait, que ce soit s’occuper de ces dames ou encore mettre en places des plans plus farfelus les un que les autres, cependant dignes de lui, plan bien évidement conçus dans le but de rendre les demoiselles heureuses…ou se satisfaire sa curiosité personnelle.
    Assez fin de partout, habillé on pourrait le penser osseux, mais ce n’est en réalité pas le cas. Certes il est assez fin et ne pèse pas très lourd mais quelques muscles ornent ses bras et jambes, bien qu’ils ne soient pas spécialement très développés et donc bien visible. Il n’a jamais vraiment cherché à se muscler, et a obtenu le peu qu’il a en faisant simplement le peu de sport nécessaire pour garder la forme et être en bonne santé. Après tout ne dit-on pas un esprit saint dans un corps saint ? …Non, oubliez cette dernière phrase elle ne s’accorde pas très bien au sire après réflexion.
    Ensuite son visage, lui aussi également fait toute en finesse. Non, ne prince ne se nourrit pas mal, il fait juste attention à ce qu’il mange. Un visage fin et une peau rosée, assez pâle, très fine et très douce, c’est une peau de prince après tout, elle se devait d’être aussi… « Parfaite » si l’un peu dire que le reste. Ses lèvres sont fines, mais pas trop, parfaites pour attiser l’envie des clientes de son cercle d’hôte. Et enfin ses yeux, son plus grand atout de loin, ses beaux yeux bleu, plus purs que le ciel, plus profonds que l’océan, les beaux yeux avec lesquels il serait capable de se rendre irrésistible, si bien par un regard épris d’amour, ou par un regard embué de larmes, avec son petit air de chien battu. Ah mais n’oublions pas sa chevelure dorée qui finit en lui l’apparence du beau prince, de l’être parfait qu’il est –ou qu’il croit être. Chevelure d’un rare blond pure, elle convient parfaitement à se statut de prince qu’il s’est auto proclamé, ne trouvez vous pas ?
    Passons finalement à la tenue vestimentaire du blond, bien qu’il soit pour la pluparts du temps dans l’uniforme bleu et noir de son lycée, Ouran, il n’en reste pas moins un garçon ordinaire (si le mot peut convenir à un tel cas…) qui aime mettre un peu de tout selon les circonstances.
    { III : Character }


    « Tamaki-sama est tellement cool ! Un vrai prince, tant physiquement que mentalement, oui, il est l’homme parfait ! Ne l’avez-vous donc jamais vu au club d’hôte ? Merveilleux ! Il n’y a pas d’autre mot ! » -Cliente du cercle d’hôte.

    Il est vrai que face à ses clientes, on ne peut trouver plus charmant. Beau parleur, sachant trouver ses mots et mieux que quiconque, il est le plus populaire de tous les hôtes, et bien sûr, bien que cela soit en grande partie la raison de sa popularité, son physique ne fait pas tout. Se comportant en véritable prince charmant, totalement épris d’amour pour ses demoiselles, il saura les rendre en état de « Kyaaa~ » attitude avec seulement quelques mots murmurés aux creux de l’oreille. Faisant le même cinéma chaque jour à plusieurs clientes différentes, on va même d’ailleurs jusqu’à se demander comment elles font pour se mettre dans cet état, se doutant sans doute qu’il n’y a pas un seul mot sincère qui peut sortir de sa bouche à ces moments là. N’allez cependant pas penser que ce jeune homme s’amuse au dépend des cœurs de ses fans, son club d’hôte existe avant tout pour rendre les demoiselles heureuses, quel que soit leurs malheurs. Ses plans, bien que tordus et sans aucunes chances de réussit, sont toujours élaborés avec le plus grand soin afin d’apporter un peu de bonheur aux jeunes filles qui lui demandent de l’aide, ou simplement à celles qu’il voit tristes.

    « Tamaki-senpai ? C’est un idiot finit, rien de plus ! » -Fujioka Haruhi, membre du cercle d’hôte.
    -Haruhi…comment oses tu parler de papa de la sorte !

    Laissons de coté cet auto proclamé père de la jeune Haruhi, qui sera sans doute mieux dans un coin sombre, à déprimer et élever des champignons. Sans doute vaut-il mieux pour sa santé mentale qu’il ne sache pas ce qui va se dire par la suite. Quelle cliente du cercle d’hôte aurait pu deviner que le prince de leur rêve, lorsqu’il n’est pas au club, est généralement d’une gaminerie sans limites ? Capable d’aller bouder pour un rien, élevant comme dans le cas présent des champignons dans un coin sombre, au grand bonheur de Kyouya qui en fait sans doute un bénéfice énorme, les revendant sur le marché de l’alimentation, le voyant ainsi, beaucoup se demanderaient où donc à bien pu passer le prince charmant. Boudeur pour un rien, mais ce n’est, au grand malheur des hôtes, pas la seule facette enfantine de lui. Toujours à prendre le nouveau membre, ou plutôt la nouvelle, Haruhi pour sa fille, laissant au pauvre Ootori le rôle de mère, il considère de façon quelque peu excessive tout les membres du club comme étant de sa famille, ce qui, certes, est une preuve d’affection, mais bien trop prononcée au gout des autres. Toujours également à s’agiter comme un enfant au moindre petit truc et à prendre diverses décisions sur un coup de tête, on se demande bien comment notre blondinet favori à pu tenir son club en vie jusqu’ici.

    « Tamaki ? Hm, un idiot fini, idoles de ces dames, je ne peux pas dire le contraire, mais cet idiot sait également, bien que rarement je dois l’admettre, être d’un sérieux étonnant. » -Kyouya Ootori, membre du cercle d’hôte, et meilleur ami de Tamaki Suo.

    Peu de choses peuvent rendre notre prince sérieux, et cette attitude c’est en faite qu’un bien piètre carapace pour ne pas montrer la personne qu’il est véritablement. Ce garçon qui ferait tout pour être à la hauteur de la succession de son père, à laquelle s’oppose sa grand-mère. Que ne ferait pas Tamaki pour que cette femme cesse de la haïr et l’accepte enfin comme héritier, lui, cet enfant né d’infidélité, cet enfant à qui on à interdit de revoir sa chère mère. Dans ces choses il y a donc avant tout sa grand-mère, il est d’un sérieux que l’on pourrait qualifier d’effrayant lorsqu’il se trouve à ses cotés, ne pouvant rien lui refuser dans l’espoir d’un peu d’estime. Ensuite viens bien évidement ses amis, le club d’hôte. Mieux vaut ne pas s’en prendre à eux, mais directement bien entendu, dans le cas contraire il ne le remarquerait pas après tout, à moins que vous ne vouliez vous attirer les foudres du Sire ? Perdant totalement son sang froid lorsqu’on s’en prend à ceux qu’il aime, il est impossible de savoir comment il pourrait réagir. C’est un prince bien lunatique que nous avons là pas vrai ? Notez également que, et je vous souhaite un bon courage pour savoir quand, notre prince sait aussi, dans ses moments « mode hôte » être sincère et ne pas jouer du tout la comédie. Peut-être cela est-il destiné à l’élue de son cœur ? Dieu seul le sait [Et moi aussi, humble narrateur, il en va de soit]

    { IV : Story }


    La famille Suo, une des familles les plus riches du Japon, ayant fait fortune dans l’investissement, puis dans la création d’établissement scolaire, tel Ouran, un lycée pour les étudiants riches. Ayant une grande lignée, dont le directeur actuel n’est autre Suo Yuzuro, le père de Tamaki, ce dernier n’aurait-il donc pas du être normal que ce jeune garçon ne manque de rien ? C’était sans doute sans compter l’erreur qu’avait faite son père. L’erreur n’était-elle pas, d’ailleurs, la naissance elle-même ce cet enfant, preuve d’une certaine trahison ? Tamaki Suo, enfant de Yuzuro Suo et…d’une prolétaire ! De la maitresse de cet homme important ! Cet enfant était la preuve de l’infidélité de son père ! Comment la grand-mère de l’enfant, stricte comme elle l’était, aurait-elle pu accepter une telle chose ?
    Et dans ce genre de situation, que fait-on ? Pour elle c’était très simple, du chantage ! La prolétaire, ou plutôt la mère de Tamaki était, voyez vous, très malade, là un marché fut proposé. L’enfant devait avoir 14 ans à cette époque, l’état de sa mère était désastreux. Sa grand-mère c’est donc déplacée en France, pays ou à été élevé le futur prince, par sa mère, pour proposer à Tamaki de payer tout les frais médicaux de sa mère, de s’occuper de ses problèmes d’argent, mais ce à condition que le jeune garçon vienne avec elle au Japon, seul, et qu’il ne revoit plus sa mère. Que pensez-vous qu’un garçon tel que lui a fait ? Il a bien sur accepté, que n’aurait-il pas fait pour une femme, pour une mère aussi douce et gentille ? Même si cela signifiait ne plus la voir, elle serait soignée, et c’était pour lui le principal, mais s’il ne fit qu’en souffrir par la suite.
    Dès lors le jeune homme entra dans un des collèges les plus prestigieux, il était après tout un Suo et se devait d’avoir une bonne éducation. Sans doute sa grand-mère pensait-elle qu’ainsi il aurait plus de manières ? Si c’était le cas c’était très mal calculé de sa part. Le jeune homme, perdu dans sa tristesse ne trouva qu’un seul moyen de la cacher, c’était de montrer de la stupidité à la place de sa tristesse, ce qui devins très rapidement chez lui une seconde nature. C’est à cette époque que le prince rencontra celui qui deviendrait son meilleur ami par la suite. Alors qu’il était tranquillement à complimenter une jeune demoiselle. Kyouya était apparut et lui avait proposé de lui faire visiter l’école, chose qu’il accepta bien entendu. Après une petite discussion avec le troisième fils des Ootori, il décida qu’il serait son meilleur ami. Le temps passa, et quatre mois plus tard il parlait à son meilleur ami de son idée de monter un club d’hôte dès leur entrée au lycée. L’idée n’avait pas semblé plaire au jeune Ootori, mais il avait finalement décidé de le suivre dans cette folle idée.
    Pour mettre à bien cette idée, il fallait bien sur qu’ils soient plus de deux, et Tamaki savait exactement qui il voulait à ses cotés. Tout d’abord Haninozuka Mitsukuni, ainsi que son cousin, Takashi Morinozuka. Il n’eut pour eux pas trop de mal à les faire accepter, c’était quelque chose qui convenait mieux au petit Honey de son surnom que la vie qu’il avait, quand à son cousin, tant qu’il pouvait être en compagnie du jeune garçon, ça lui était en quelques sorte égal. Puis les jumeau Hitachiin. Ils avaient quand à eux eu un mal fou a accepter, et Tamaki du insister pendant tout un mois, jouant à leur jeux de « Qui est Hikaru ? » afin de les faire accepter. C’est après un mois qu’ils finirent par accepter, prétextant que c’était pour tuer le temps. C’est ainsi que le cercle d’hôte fut crée.

    { V : You }


    Surnom/Pseudo : The King ♥
    Âge : Sore wa Imitsu Desu ♥
    Fréquence de connexion : Variables ~
    Un quelconque problème ? : No, sir ~
    Un dernier mot Jean-Pierre ? =D : MA FILLE A DISPARUE ! T.T
    Le règlement ? Validé par moi même ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Evans
Manipulateur - Véritable roi ♪
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 03/05/2011

Compétences
Compétence Active: Peut utiliser sa milice a tout moment et de n'importe quelle façon dans n'importe quel RP où il est présent.
Compétence Passive: Possède une multitude d'information sur n'importe qui.

MessageSujet: Re: Call me The King ♫   Jeu 5 Mai - 14:31

T'es un peu bête, mais c'est ce qui fait ton charme, je valide ! Welcome.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Call me The King ♫
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lion king spirit of war
» Quel est votre Call Of Duty préféré?
» CAVALIER KING CHARLES F 5 ANS REFUGE DE BETHUNE 62
» Rolan, the Forgotten King
» HAPPY CAVALIER KING CHARLES 10 MOIS DANS LE 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Rpg :: First :: Dossiers d'admission :: Dossiers admis-
Sauter vers: