AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Catastrophe en vue dans la cour (Saki Yuki)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucyfer Maeda
Le grand méchant loup
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 22

Compétences
Compétence Active: Détecte les homosexuels au travers de frissons de dégoût //PAN// *okay je sors*
Compétence Passive: Peut intervenir dans tout RP dans lequel une entorse au règlement a été commise.

MessageSujet: Catastrophe en vue dans la cour (Saki Yuki)   Lun 4 Juil - 20:53

Et encore et toujours les mêmes rengaines dans le lycée, belote et rebelote, tout se répétait indéfiniment. Des élèves étaient assez stupides pour se croire tout permis en classe D, cet imbécile d'infirmier - homo, beurk... - n'avait de cesse de tourner autour des élèves - mais il sont mineurs, laissez-les ces pauvres enfants bon sang ! - et tout était toujours aussi agité avec de véritables fous qui traversaient les couloirs nus - entre autre ce ne pouvait être que la nièce de l'infirmier qui soit capable d'une telle connerie - ou encore se mettaient à crier après eux-même pour on ne sait quelle raison. Pour couronner le tout, les seules nouvelles qu'envoyaient sa mère à Lucyfer n'étaient autres que des commentaires sur des yaoi qu'elle avait lu dernièrement, à croire qu'elle voulait achever son fils alors que celui-ci était déjà assez traumatisé et homophobe comme ça. L'amour entre homme est impossible, tout simplement exclus ! Quand est-ce que ces fous comprendront ça ?

Enfin, d'un côté, il pouvait y avoir pire... Mais le pire il valait mieux ne pas l'imaginer, alors disons plutôt que rien de pire ne pouvait arriver et laissons le rouquin ronchonner comme chaque jour et broyer copieusement du noir, ça l'occupera. Monter les escaliers quatre à quatre en marmonnant, les redescendre le plus lentement possible en grognant, traverser les jardins en lâchant des jurons, qui sait si cela le détendra bien au bout d'un moment. Bref, cette journée commençait non pas exceptionnellement mais plutôt comme à l'accoutumer très mal. Pour ne rien arranger, c'était loin d'être terminé ! Vivement le moelleux du lit de son appartement, lui au moins il risquait pas de lui faire faux bond et à moins qu'il n'en cauchemarde il n'aura pas affaire là-bas à un bataillon d'homosexuels - la galère.

Vous l'aurez compris, plus homophobe que le surveillant, c'était plus que difficile à trouver, bien qu'il n'aille pas non plus à en venir aux mains, il voulait juste qu'on le laisse tranquille avec ça, mais puisqu'il travaillait avec un homosexuel c'était un peu compliqué. C'était donc le sujet de sa mauvaise humeur ce matin, comme hier c'était la panne de courant chez lui qui l'avait forcé à manger froid, avant-hier une marche d'escalier loupée qui lui avait valu un aller simple chez le docteur - hors de question de faire appel à l'infirmier d'Ouran ! - ou encore un mois plutôt lorsqu'il avait ronchonné une semaine parce que son ami d'enfance lui avait envoyé un message très particulier qu'il maudissait sans l'expliquer - incompréhensible et insupportable, digne du rouquin.

Lucyfer traversait donc dans la matinée, durant l'une des pauses en espérant ainsi éviter le travail supplémentaire et plutôt laisser les problèmes à un de ses collègues, la grande cour d'entrée. Il contourna la fontaine centrale, manquant de repartir pour un tour tant il râlait sur son sort ce qui ne manqua pas de l'irriter plus encore, puis repartit d'un pas plus lourd encore vers l'entrée du portail. Sortir ? Il aurait bien voulu, mais ne le pouvant pas, eh bien il ne lui restait plus qu'à s'occuper à faire le tour de l'établissement en longeant les murs pour ne pas être dérangé. Mais avant d'arriver au portail, quelqu'un parut à l'entrée. Lucyfer releva lentement les yeux en cessant de râler. A en voir les formes plutôt rondes, c'était une jeune fille. Pas bien sexy, plutôt large à dire vrai. Son visage était caché derrière une grande pile de livres en tous genres.

*L'assistante de la bibliothécaire ?
, s'interrogea Lucyfer. J'en avais entendu parler mais jamais bien vue...*

Il se pencha légèrement sur le côté pour tenter d'entrapercevoir son visage, en vain. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'il remarqua que, en arrivant à proximité du surveillant, la pile de livres de la jeune fille se mit à vaciller. Lucyfer grimaça en comprenant ce qui allait arriver, et évidemment avant qu'il n'ait put réagir ou même jurer une montagne de livre lui tomba soudainement dessus en l'entraînant dans une chute bien maladroite. Son juron lui échappa enfin de même qu'un grognement douloureux alors qu'il retirait un livre tombé sur son crâne après son envol - eh oui un livre ça vole parfois...


"Pff, regarde un peu où tu vas..."


Il releva les yeux vers la jeune fille pour scruter son visage, mais son regard tomba sur une épaisse frange omniprésente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Catastrophe en vue dans la cour (Saki Yuki)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Un jour, tu joueras dans la cour des grands
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» Catastrophe: Trois enfants tués dans un glissement de terrain au Cap-Haitien, Mi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Rpg :: It's rp time ! :: Lycée Ouran :: Autre-
Sauter vers: